Agriculture : Cap sur la sécurité alimentaire


Facebook Twitter Pinterest WhatsApp Email Viber Agriculture : Cap sur la sécurité alimentaire Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a procédé ce jeudi 1er octobre 2020 à Tipasa, à l’ouverture de la vingt-septième édition de la Journée nationale de vulgarisation agricole, sous le slogan: « Modernisation et diversification de la production agricole, soutien à notre sécurité alimentaire et face aux crises. Selon un communiqué du ministère, cet événement coïncide avec le lancement de la saison agricole 2020/2021, car il vise principalement à sensibiliser et à faire prendre conscience de l’importance de la vulgarisation agricole dans le développement de l’agriculture, en plus d’échanger des informations et des expériences entre les différents acteurs du secteur de l’agriculture et du développement rural et d’évaluer les efforts de vulgarisation et leur impact sur celle-ci. Cette inauguration de la journée  nationale de la vulgarisation coïncide également avec la mise en œuvre de la feuille de route sectorielle, qui a été approuvée en juillet dernier par le Conseil des ministres et vise principalement à atteindre notre sécurité alimentaire en incarnant les différents programmes, projets et opérations qu’elle comprend à court et moyen termes. Le domaine de la vulgarisation est une des missions de tous les organismes en charge de ce domaine et des professions agricoles, car il contribue au transfert de connaissances, de méthodes et d’expériences en les simplifiant vers les producteurs d’une part, et en travaillant à trouver des solutions et des réponses aux problématiques soulevées sur le terrain. A cet effet, tous les responsables des instances administratives et professionnelles, notamment les ingénieurs techniques, sont aujourd’hui plus que jamais appelés à intensifier l’orientation agricole sur le terrain afin de stimuler la mobilité dans la mise en œuvre des différents programmes traités dans la feuille de route qui incarnera au cours de 2020-2024. Il faut rappeler que cette feuille de route est basée sur huit principaux axes à savoir : le développement de la production agricole par l’expansion des zones irriguées, l’augmentation de la production et la productivité, la rationalisation de l’utilisation des terres agricoles, le développement agricole et rural dans les zones montagneuses, la préservation, le développement  et la valorisation du  patrimoine forestier, le développement agricole et rural dans les steppes et les zones agro-pastorales, le développement et promotion dans les zones désertiques et enfin l’intégration des connaissances et de la numérisation dans les programmes de développement. Aussi, sans le cadre des programmes continus, le secteur attache une grande importance à la modernisation et à la modernisation de l’agriculture en renforçant la chaîne de valeur des agriculteurs, en améliorant les capacités humaines en améliorant les connaissances et en les innovant et en les diffusant, en renforçant les systèmes de santé végétale et animale et en préservant les ressources naturelles, y compris les forêts, les zones pastorales et steppiques. Avec le lancement de la campagne de labour et de semis 2020-2021, l’intensification des opérations de vulgarisation sur l’importance de l’irrigation d’appoint et son rôle dans l’amélioration de la productivité et de la production dans la filière  céréalière est l’un des objectifs les plus importants qui doivent être incarnés au cours de cette saison, en plus de suivre la voie technique, la fertilisation et autres opérations nécessaires pour augmenter le rendement dans cette filière stratégique. Rabah Korogli Articles liésPlus d'articles de la par de l'auteur National Lutte antiterroriste : Arrestation d’un élément de soutien aux groupes terroristes à Tipaza National Campagne labours – semailles : Hemdani à Tipasa National Médéa : Khaldi et Souakri en visite de travail


la patrie news
Publié la première fois le 01/10/2020 12:57
Rapport généré le 21/10/2020
Presse algérie

Plus d'articles