Des artistes et des associations commémorent l'anniversaire de la mort de Cheb Hasni


Le milieu artistique et des associations de la société civile d’Oran ont commémoré, mardi, le 26e anniversaire de l’assassinat du «Prince de la chanson sentimentale», Cheb Hasni, a appris l’APS des organisateurs. Un groupe d’artistes et des représentants d'associations de la société civile activant dans la capitale de l’Ouest algérien, en plus d’invités qui ont effectué le déplacement des wilayas limitrophes et d’autres plus lointaines, se sont regroupés devant le siège de l’association Art et culture et protection du patrimoine musical oranais, organisatrice de l’événement au niveau de la place du 1er-Novembre d’Oran, avant de se diriger vers le cimetière de Aïn El-Beïda pour déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Cheb Hasni et lire la Fatiha en sa mémoire. Les organisateurs de cet événement ont saisi l’occasion pour mettre en exergue les qualités du défunt artiste, «un des porteurs de l’étendard de l’art oranais authentique», a-t-on souligné. Hasni Chekroune, plus connu sous le nom de Cheb Hasni», né le 1er février 1968, a été assassiné devant son domicile au quartier de Gambetta, à Oran, le 29 septembre 1994.


Le Soir d
Publié la première fois le 01/10/2020 12:00
Rapport généré le 24/10/2020
Presse algérie

Plus d'articles