Hommage au dramaturge Mohia


Un hommage au dramaturge Mohia est organisé par le Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou au niveau de la Bibliothèque nationale d’El Hamma, à Alger, dans le cadre des activités marquant la rentrée culturelle 2020-2021, a indiqué, lundi, la direction de cet établissement culturel dans un communiqué. Cet hommage comporte deux activités principales dont une exposition sur la vie et l’œuvre de ce dramaturge, poète et adaptateur de théâtre d’expression amazighe qui se tient du 26 de ce mois au 7 octobre prochain et une conférence sur le parcours théâtral de Mohia le 7 du mois prochain, et qui sera animée par Mouzarine Lamia (université de Tizi-Ouzou) et Noureddine Aït Slimane (poète et dramaturge), a-t-on précisé de même source. Abdellah Mohand-Ouyahia, connu sous le nom de Mohia, est né le 1er novembre 1954 à Azazga (Tizi-Ouzou). Après des études universitaires à Alger, il s'installe à Paris durant les années 1970 où il rejoint le groupe d'études berbères et se consacre à la production théâtrale en tamazight et aussi à l'adaptation d'illustres auteurs. Parmi ses œuvres, Si Pertuff, adaptation de la pièce Tartuffe de Molière, Muhend Ucaban, adaptation de Le ressuscité de Lu Sin, ou alors Am win yettrajun Rebbi, adaptée de la pièce de Samuel Beckett En attendant Godot ou encore La jarre de Luigi Pirandello. Il a été, également, l'auteur de poèmes interprétés par plusieurs chanteurs. Dans le cadre du même programme de cette rentrée culturelle 2020/2021 célébrée à Alger sous le slogan «Notre culture est dans notre diversité et notre union», le Théâtre régional de Tizi-Ouzou participe, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, à une exposition autour de la pièce Juba II (scénographie, photos, projection vidéo).


Le Soir d
Publié la première fois le 01/10/2020 12:00
Rapport généré le 22/10/2020
Presse algérie

Plus d'articles