Des chaînes interminables devant la Casnos


Des chaînes interminables se sont formées hier devant les guichets de la Casnos (Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés), dans le cadre de l’opération de régularisation des non-salariés impactés par la crise sanitaire, concernés par l’aide de l’État de 30 000 DA et que le Trésor public devait leur verser pendant trois mois. Ainsi, conformément au décret interministériel du 12 décembre 2019, ces non-salariés, dont les chauffeurs de bus interwilayas, les receveurs et autres chauffeurs de taxi, devaient obligatoirement présenter une mise à jour de la Casnos pour bénéficier de cette aide de l’ordre de 30 000 DA. Comme les délais impartis sont trop courts, les concernés se sont rués sur les guichets de la Casnos, créant un effet de foule, au grand dam des protocoles sanitaires imposés par les pouvoirs publics.


Liberté
Publié la première fois le 01/10/2020 11:30
Rapport généré le 22/10/2020
Presse algérie

Plus d'articles