Union sportive de Biskra : Bouakaz pressenti pour driver l’équipe des Ziban


Union sportive de Biskra : Bouakaz pressenti pour driver l’équipe des Ziban Hafedh Moussaoui 01 octobre 2020 à 10 h 00 min 0 Après avoir contacté et âprement négocié durant des semaines avec plusieurs entraîneurs nationaux qui ont finalement décliné l’offre de driver le onze biskri, l’administration de la SPPA-USB a porté son dévolu sur Mouaz Bouakaz, un coach tunisien actuellement en Suisse, lequel serait sur le point de signer son contrat et qui aurait agréé aux conditions et demandes des dirigeants du club et accepté de prendre part pour la saison 2020-2021 au projet planifié par les dirigeants de l’équipe de football des Ziban, a-t-on appris de sources fiables. «Malgré les difficultés et le manque de ressources financières, nous ne sommes pas restés inactifs. Nous avons des soutiens de valeur et nous avons planifié un plan de travail pour mettre toutes les chances de notre côté. Nous comptons beaucoup sur la fibre patriotique et positivement chauvine pour cristalliser tous les efforts en faveur de notre équipe qui représente toute la wilaya de Biskra. Les entraînements ont commencé au stade Menani et il faudra compter avec l’USB qui mérite même de jouer la Coupe de la CAF», a plaidé Fares Benaïssa, président du club. Ce projet sportif porté par les dirigeants de l’USB s’appuie sur le recrutement de ténors locaux évoluant dans le championnat national, tels que Khoualed, Herriat, Aloui dont le retour au bercail est salué par tous les supporters et l’incorporation de plusieurs joueurs juniors du cru local, ainsi que la nomination d’un directeur technique, en l’occurrence Samir Houhou, un technicien qui a évolué au MOC, à Koléa, à Blida et Khenchela et qui est chargé de faire prendre la mayonnaise chez les seniors et de participer au développement des autres catégories. Autre aménagement, le placement d’un médiateur, Adel Hadi, qui a fait sa carrière à Annaba et «dont la mission sera d’être un trait d’union entre l’administration et les joueurs afin de dégoupiller tous les conflits possibles et d’instaurer un climat familial et de travail axé sur la réussite et de bons résultats dés l’entame des joutes sportives», a précisé Abdelkader Tria, manager général de l’USB laquelle affûte ainsi ses armes pour entamer une saison «particulière» du fait de la crise sanitaire, du manque de ressources financières et d’un onze presque complètement remanié. AlgérieSport


El Watan
Publié la première fois le 01/10/2020 11:00
Rapport généré le 24/10/2020
Presse algérie

Plus d'articles