Covid-19: l’ONU salue les promesses de financement de près d’1 milliard de dollars pour renforcer l’accès aux tests et aux vaccins


Les Nations Unies et leurs partenaires ont salué mercredi “une démonstration de solidarité monumentale” puisque les gouvernements, le secteur privé, la société civile et les organisations internationales ont promis leur soutien à l’initiative Accélérateur d’accès aux outils contre le COVID-19 (ACT) lancée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avec ses partenaires internationaux.Cette initiative, qui représente la solution multilatérale la plus complète au monde face à la pandémie de COVID-19, a reçu des nouvelles promesses de financement de près d’un milliard de dollars, selon un communiqué de presse dont Xinhua a obtenu copie.L’Accélérateur ACT, une initiative lancée conjointement par l’OMS, la Commission européenne, la France et la Fondation Bill & Melinda Gates il y a tout juste cinq mois, a besoin de 35 milliards de dollars supplémentaires pour réaliser son objectif de produire 2 milliards de doses de vaccin, 245 millions de traitements et 500 millions de tests de dépistages. Ces nouveaux engagements auprès de l’initiative sont bienvenus et ils seront mobilisés pour catalyser davantage de financements afin de poursuivre le travail révolutionnaire de l’Accélérateur ACT, ajoute ce communiqué de presse.En premier lieu, l’Accélérateur ACT a besoin de toute urgence de 15 milliards de dollars pour soutenir la construction de capacités immédiate, que ce soit dans la recherche et le développement, la production industrielle, les fournitures ou les systèmes de livraison, d’ici la fin de l’année.Participant à un événement de haut niveau à la 75e session de l’Assemblée générale de l’ONU afin de mobiliser d’urgence des soutiens pour l’Accélérateur ACT, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a salué “les efforts internationaux extraordinaires pour répondre à une crise humaine comme nous n’en avions pas connu de toute notre vie”, ajoutant que davantage d’efforts devraient être fournis pour “approfondir” encore les progrès remarquables réalisés jusqu’ici.“Il est dans l’intérêt national et économique de chaque pays de travailler ensemble pour étendre massivement l’accès aux dépistages et aux soins, et pour soutenir le développement d’un vaccin qui soit un bien public mondial – un ‘vaccin du peuple’ disponible et abordable pour tous, partout”, a ajouté le secrétaire général de l’ONU.“L’Accélérateur ACT, y compris son instrument COVAX, est le moyen pour y parvenir. Investir dans l’Accélérateur ACT accélèrera la reprise propre de chaque pays”, a déclaré M. Guterres, co-organisateur de cet événement avec le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab, le ministre sud-africain de la Santé Zweli Mkhize et le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus..fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}


Maghreb Emergent
Publié la première fois le 01/10/2020 08:52
Rapport généré le 21/10/2020
Presse algérie

Plus d'articles