La LDC et Coupe de la CAF en «Final 4» : Abu Dhabi s’est proposé de les accueillir


La LDC et Coupe de la CAF en «Final 4» : Abu Dhabi s’est proposé de les accueillir Tarik Ait Sellamet 02 juillet 2020 à 9 h 35 min 0 Le petit pays du Golfe, les Emirats arabes unis (EAU), et plus précisément l’un de ses Etats, Abu Dhabi en l’occurrence, a tendu la main à la Confédération africaine de football (CAF) et à son président, le Malgache Ahmad Ahmad, pour l’aider à sauver les compétitions interclubs (Ligue des champions et Coupe de la CAF), à l’arrêt au stade des demi-finales depuis mars dernier, en raison de la pandémie du coronavirus. C’est dans ce contexte que le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a reçu, à la veille de la réunion du Comité exécutif de l’instance, qui s’est tenue, pour rappel, avant-hier mardi par visioconférence, une proposition de l’Etat d’Abu Dhabi pour accueillir sur ses terres, sous forme d’un tournoi en Final 4, le reste de la compétition. C’est-à-dire un mini-tournoi avec des matchs à élimination directe et en terrain neutre, les rencontres des demi-finales et les finales respectives de la Ligue des champions d’Afrique et de la Coupe de la CAF. Une option que l’Egyptien Hani Abou Reda a soumise à ses pairs au sein du Comité exécutif de la CAF, lors de la réunion de mardi dernier, pour aller au bout ses compétitions. Mais l’Egyptien n’a pu s’étaler et exposer le projet des Emirats arabes unis en raison d’une coupure de sa transmission, poussant ainsi Ahmad Ahmad et les membres du Comité exécutif à décliner cette proposition, insistant notamment sur le fait que les demi-finales et les finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF doivent se tenir en terre africaine. La CAF a donc approuvé l’option d’un Final 4, pour achever les deux compétitions interclubs, suivant ainsi l’exemple de l’Union européenne de football (UEFA), qui a opté pour un Final 8, en désignant la ville de Lisbonne (Portugal) pour accueillir les matchs restants de la Ligue des champions d’Europe et les villes de Cologne, Duisbourg, Düsseldorf et Gelsenkirchen (Allemagne) pour ce qui est des rencontres de l’Europa League. A la différence de l’UEFA, si l’instance que dirige Ahmad Ahmad a désigné le Maroc pour abriter le Final 4 pour les demi-finales et la finale de la Coupe de la CAF, celui qui abritera le tournoi de la Ligue des champions n’a pas encore été choisi, même si certaines sources évoquent le Cameroun. Chaque demi-finale sera disputée en match unique. Le lieu du Final 4 de la Ligue des Champions reste à déterminer. «Le Maroc abritera le Final Four de la Coupe de la Confédération de la CAF», indique la CAF. Cela dit, la suite de la compétition reste tributaire de l’évolution de la pandémie de Covid-19 sur le sol africain. Ce qui pourrait, d’ici là, en cas d’une résurgence de la pandémie, contraindre la CAF à accepter l’offre d’Abu Dhabi, qui aurait assuré prendre tout en charge, aussi bien sur le plan organisationnel que financier. Pour rappel, les demi-finales de la Coupe de la CAF opposeront les Pyramids FC (Egypte) à Horoya (Guinée), et le RS Berkane – Hassania Agadir dans une demi-finale 100% marocaine. En Ligue des champions, les demi-finales mettront aux prises deux équipes égyptiennes à deux autres marocaines, avec Raja Casablanca – Zamalek et Wydad Casablanca – Al Ahly. Algérie


El Watan
Publié la première fois le 02/07/2020 10:35
Rapport généré le 06/08/2020
Presse algérie

Plus d'articles