Parc naturel de Taza à Jijel : Une alternative aux plages fermées


Parc naturel de Taza à Jijel : Une alternative aux plages fermées Fodil S. 02 juillet 2020 à 9 h 12 min 0 L’interdiction de la baignade et des activités de loisirs dans les plages de la wilaya de Jijel à cause de la pandémie du coronavirus a réorienté les citoyens vers les zones montagneuses, et particulièrement vers le parc naturel de Taza qui englobe une bonne superficie de la partie ouest de la région. Ces derniers temps, et les publications sur les réseaux sociaux en témoignent, la forêt de Guerrouche, les Gorges de Taza, la région de Dar El Oued ou encore la Corniche du littoral sont devenues des attractions qui attirent même des gens venus des autres wilayas. Il suffit d’y faire un tour pour découvrir la multitude de plaques d’immatriculation qui renseignent sur les wilayas d’origine : Sétif, Béjaïa, Alger, et Constantine. Outre la faune et la flore, les caractéristiques climatiques de la région ne sont pas étrangères aussi à ces arrivées, sachant que les températures à l’intérieur du pays sont plus élevées. Bien sûr, les Grottes merveilleuses de Dar El Oued ainsi que celles de Ghar El Baz sont fermées au public en cette période mais avec des aménagements effectués et notamment des espaces de détente ont été réalisés au niveau du parc et des panneaux installés pour inciter les gens à respecter la nature et éviter de causer des incendies, surtout en cette chaude période. Mme Wassila Lilia Bedouhene, directrice du parc naturel de Taza, nous dira : «Nos agents sont toujours sur le terrain pour veiller au respect de la nature», ajoutant que des travaux ont déjà été réalisés comme l’ouverture de sentiers et l’aménagement d’espaces de détente avec notamment l’installation de tables dont la matérialisation rassurent les citoyens, et que d’autres seront effectués dans un proche avenir. Algérie


El Watan
Publié la première fois le 02/07/2020 10:12
Rapport généré le 06/08/2020
Presse algérie

Plus d'articles