On vous le dit


On vous le dit 02 juillet 2020 à 9 h 00 min 0 Le chanteur Bouzaher se meurt dans l’indifference A khenchela tout le monde est inquiet de la degradation de l’état de santé du père de la chanson chaoui HAMID BOUZAHER celui qui a marqué le paysage musical algerien d’une empreinte indélébile Gravement malade faute de soins à cause de la situation dégradée de L hopital public dont vous n’êtes pas responsable. Le vice président de l’associaton « LES AMIS DE L’AURESS» Mr. GOUALA AYED lance un appel pressant au président de la république Mr. TEBBOUN pour une prise en charge médicale correcte ici en Algerie dans un hôpital militaire. L’attitude des autorités locales est une fois encore ressentie comme une marque d’ingratitude. Un juge new-yorkais bloque temporairement un livre sur la famille Trump Un juge new-yorkais a temporairement bloqué mardi la publication d’un livre écrit par la nièce de Donald Trump, qui doit sortir le 28 juillet et s’annonce embarrassant pour le président trois mois avant la présidentielle. Dans une décision de deux pages, le juge Hal Greenwald indique bloquer la publication du livre intitulé «Too Much and Never Enough: How My Family Created the World’s Most Dangerous Man» («Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l’homme le plus dangereux du monde »), au moins jusqu’au 10 juillet. Il invite les avocats de Mary Trump et de son éditeur Simon & Schuster à lui présenter d’ici cette date les raisons pour lesquelles le livre ne violerait pas un accord de confidentialité que la nièce avait accepté en lien avec l’héritage de Fred Trump, le père du président. Depuis l’annonce de sa sortie par l’éditeur mi-juin, ce livre, censé braquer «une lumière crue sur la sombre histoire» de la famille Trump, fait l’objet d’une bataille juridique. L’avocat de Mary Trump, Theodore Boutrous, a lui immédiatement promis de faire appel. Même si le blocage n’est que temporaire, «il viole platement le Premier amendement» de la Constitution américaine, qui protège la liberté d’expression, a-t-il estimé. Dans ce livre de 240 pages, l’auteure raconte des événements dont elle a été témoin dans la maison de ses grands-parents à New York, où ont grandi Donald Trump et ses quatre frères et soeurs. «Elle décrit un cauchemar fait de traumatismes, de relations destructrices, et un mélange tragique de négligence et d’abus», assure sa maison d’édition Assassinat de Khashoggi : un procès par contumace en Turquie La justice turque ouvrira demain vendredi le procès par contumace des 20 Saoudiens qu’elle accuse de l’assassinat en 2018 à Istanbul du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a annoncé mardi sa fiancée. Le procès débutera devant le principal tribunal d’Istanbul vendredi matinà 10h00 heure locale (07h00 GMT), a déclaré Hatice Cengiz, la fiancée turque de Khashoggi. «Je serai également là», a-t-elle dit. Jamal Khashoggi, 59 ans, détracteur du pouvoir de la famille royale saoudienne après en avoir été proche et collaborateur du Washington Post, a été assassiné puis découpé en morceaux le 2 octobre 2018 à l’intérieur du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul où il s’était rendu pour obtenir un document, selon la Turquie. Les restes de la victime n’ont jamais été découverts. Les procureurs turcs accusent l’ancien chef adjoint des services de renseignement, le général Ahmed al-Assiri, et l’ancien conseiller à la cour royale Saoud al-Qahtani d’avoir dirigé l’opération pour éliminer Khashoggi et d’avoir donné les ordres pour le faire à une équipe d’agents saoudiens. Ces deux anciens responsables sont des proches du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, qui a été désigné comme le commanditaire du meurtre par des responsables turcs et américains. La canicule persistera à El Oued et Ouargla La canicule continuera d’affecter les wilayas d’El-Oued et Ouargla jusqu’à aujourd’hui, indique hier un bulletin météorologique spécial canicule émis par l’Office national de la météorologie (ONM). Ces deux wilayas sont placées au niveau de vigilance orange, avec des températures prévues qui atteindront ou dépasseront localement 48C, et ce, précise le bulletin dont la validité s’étend du mercredi à 12h00 au jeudi à 21h00. Il est à rappeler que la vague de chaleur qui touche plusieurs régions du pays depuis mardi est due à la présence d’un couloir dépressionnaire provenant du sud, atteignant les régions côtières et proche-côtières, a indiqué Mme Houaria Benrekta, responsable de la communication à l’ONM. Algérie


El Watan
Publié la première fois le 02/07/2020 10:00
Rapport généré le 06/08/2020
Presse algérie

Plus d'articles